FAIENCERIE GEORGES Boutique faiencerie georges

• MAISON & OBJET 2019 •

 ,  |  ,

carroussel17

Faïencerie Georges vous donne rendez-vous au Salon MAISON & OBJET PARIS du 18 au 22 janvier 2019 Hall 5A UNIQUE & ECLECTIC signature Stand N° 29.

LES NOUVEAUTÉS : les mugs et timbales pour les collections À LA PLAGE, PREMIÈRE ÉTOILE ET STREET FOOLS. La collection PARIS s’agrandit également avec des plats et des coupelles. Et toujours la collection évolutive THE MONTHLY PLATES, avec de nouvelles histoires…

Lire la suite


• FAÏENCERIE GEORGES au nouveau MAISON & OBJET PARIS •

 ,  |  , , ,

mocricri

Du 7 au 11 septembre, retrouvez-nous au salon MAISON&OBJET, HALL 5A stand N19, UNIQUE & ECLECTIC SIGNATURE

Nouvelles collections, dans un nouveau salon totalement réorganisé pour dénicher le meilleur de la décoration et surtout le plaisir de rencontrer nos clients et de présenter notre travail !

Lire la suite


• FAÏENCERIE GEORGES au nouveau MAISON & OBJET PARIS •

 ,  |  , , ,

maison-objet-septembre-2018-1_6039460

Du 7 au 11 septembre, retrouvez-nous au salon MAISON&OBJET, HALL 5A stand N19, UNIQUE & ECLECTIC SIGNATURE

Nouvelles collections, dans un nouveau salon totalement réorganisé pour dénicher le meilleur de la décoration et surtout le plaisir de rencontrer nos clients et de présenter notre travail !

Lire la suite


FAÏENCERIE GEORGES DANS LE CAHIER D’INSPIRATION M&O 2018 #SERIALCOLLECTOR

 ,  |  , , , ,

cahierdinspiration2018

 L’assiette décorative c’est l’objet déco 2018, et l’assiette décorative C’EST FAÏENCERIE GEORGES depuis 1898, en première ligne dans le cahier d’inspiration N°32 de Maison & Objet Paris.
SHOW ROOM nous dévoile la tendance :

“À l'ère numérique, les réseaux sociaux défrichent les champs du désirable. Hyper affuté, le cyberconsommateur devient le directeur artistique et le scénographe de son intérieur. Les Homemakers pratiquent l'exhibitionnisme décoratif. D'un clic, les styles de vie se donnent en spectacle. La transparence dans tous ses états expose les objets sensibles dans des vitrines ou sur des étagères. Le narcissisme de masse se reflète dans les miroirs. Sur les murs, les néo collectionneurs accumulent et juxtaposent les encadrements ou l’ assiette decorative remises au goût du jour. On compose des natures mortes prêtes à être instagrammées. La lumière transfigure l'espace. Cette hyperthéâtralisation de l'intime réinjecte du merveilleux dans le quotidien. On like et on partage.”

Lire la suite